La rentrée à la Micro-Folie

Connaissez-vous la Micro-Folie, qui opère depuis un an à la maison Folie Moulins ? Rendez-vous pris avec ses deux chargées de projet, Annabelle pour le Musée numérique et Lorena pour le Mini-Lab.

En quelques mots, c’est quoi la Micro-Folie ?
Lorena : C’est un endroit novateur, accessible à tout le monde, qui permet autant de découvrir des œuvres que de développer sa créativité. Peu importe le niveau qu’on a en informatique ou en travaux manuels !
Annabelle : C’est aussi une sorte de tremplin, une petite graine qui donne envie d’aller voir d’autres choses ailleurs ensuite.

Qui va m’accueillir ?
A : Matthieu dans un premier temps, à l’accueil de la maison Folie Moulins – mais on peut aussi tout à fait se balader librement ! Il ne faut pas hésiter à demander des informations ou des conseils aux médiateurs, qui sont toujours présents dans la Micro-Folie. Au Mini-Lab, vous pouvez par exemple apprendre à utiliser un logiciel avec un médiateur, et l’utiliser de manière indépendante ensuite.
L : Nous avons d’ailleurs la chance d’être appuyées par plusieurs jeunes en service civique dans cette médiation, qui nous aident à faire vivre les lieux.

Que trouve-t-on concrètement au Mini-Lab ?
L : Il y a trois espaces.
L’espace technique à l’entrée, avec des imprimantes 3D, des machines pour la découpe et trois ordinateurs, sur lesquels on peut suivre des tutoriels pour apprendre facilement à vectoriser des images – la base pour profiter des machines ! Dans la plus grande pièce, toute vitrée, c’est l’espace bricolage et couture. On y trouve des machines à coudre électriques, une brodeuse numérique, et un coin bois équipé de scies, marteaux, tournevis et autres outils : la panoplie du bricoleur. A l’étage, on trouve le coin livres où l’on peut se détendre, s’initier à l’origami, consulter la bibliothèque loisirs créatifs et participer aux ateliers Faire en famille. Un espace de plus en plus cosy, avec des plantes suspendues et des coussins.

Et au Musée numérique ?
A : Le contenu provient aussi bien du Louvre, du Centre Pompidou, du Château de Versailles, que d’institutions comme Universcience dont les vidéos ludiques abordent des sujets scientifiques. Il y a aussi la Philharmonie de Paris, l’Opéra national, le festival d’Avignon… musique, danse, théâtre, beaux-arts, sciences, œuvres connues comme moins connues sont mélangées et valorisées au même niveau. On accède à ces contenus via un film diffusé sur un écran géant. Dès qu’un extrait vidéo attire votre œil, il suffit de vous approcher d’une tablette pour obtenir des informations en instantané. L’application vous proposera ensuite des œuvres complémentaires pour une découverte aléatoire. Car il n’y a pas de sommaire : l’idée est de visiter avec un esprit libre et de se laisser porter d’œuvre en œuvre par l’application.

Qu’est-ce qui vous tient particulièrement à cœur de défendre avec le projet de la Micro-Folie ?
A : Pour moi, c’est le fait de casser les barrières entre les disciplines, de décloisonner. La Micro-Folie permet d’arrêter de voir les arts un par un et de les mixer, de reconnaître que chacun s’influence.
L : Ouvrir les portes à de nouvelles façons de créer, mais aussi faire revivre des techniques laissées pour compte telle que la broderie. C’est aussi se rendre compte du rôle de la technologie dans notre vie et se l’approprier de manière créative.

Quoi de neuf en cette rentrée ?
A : Au Musée numérique, il y aura de nouveaux rendez-vous, notamment des visites flashs pour découvrir une œuvre. Et des visites plus sensorielles. La médiation classique d’un musée est souvent axée sur la vue et l’ouïe. Il y a un chantier à mener pour créer des visites adaptées à tous les publics et il devrait donc y avoir des propositions dans ce sens à la rentrée.

L : Au Mini-Lab, les nouveautés auront trait au textile intelligent (on est pile poil dans la bonne région !), aux expérimentations scientifiques, à la programmation de logiciels et de jeux vidéo, et au bricolage, avec des rendez-vous du style repair café ou détournement d’objets.

Entretien réalisé le 06/07/2018

__
La Micro-Folie vous accueille du mercredi au dimanche de 14h à 19h – gratuit
Retrouvez aussi :
Tous les dimanches, de 14h30 à 17h30 : atelier Faire en Famille au Mini-Lab
Les 1ers dimanches du mois à 16h : conférence sérieuse ou décalée au Musée numérique
Les 2èmes et 4èmes samedis du mois à 15h et 17h : opération décryptage des œuvres

Categories: Toute l'actualité

CANAPE LIVE #15 – BE4TSLICER

CANAPE LIVE #14 – June Bug